Portefeuille produits

Notre objectif: agir sur les maladies métaboliques

Nous exploitons le potentiel de molécules innovantes pour lutter contre les maladies métaboliques, en particulier le diabète de type 2 et la NASH. Nous sommes engagés dans le développement de nouvelles options thérapeutiques sûres et efficaces pour les patients.

Pourquoi nous concentrer sur les maladies métaboliques?

Le diabète de type 2 est un enjeu majeur de santé publique, dont la prévalence est en constante augmentation. Il est le type de diabète le plus répandu, et touche environ 90% de la population diabétique.

Les problèmes liés aux traitements actuels de référence

Les traitements actuels de référence, pour la majorité des patients, sont limités par le fait qu'aucune des options thérapeutiques disponibles ne contrôle efficacement la maladie et que tous les médicaments commercialisés sont associés à des effets indésirables, tels que la prise de poids et l'hypoglycémie.

Pipeline


Click chart to enlarge.

Imeglimine

L'Imeglimine est le premier candidat médicament antidiabétique oral agissant simultanément sur les trois organes clés impliqués dans le diabète : le pancréas, le foie et les muscles.

Japon et Asie

Le marché japonais, d'environ 4 milliards de dollars et en croissance rapide, offre une opportunité unique de création de valeur. Au Japon, en Chine et dans 11 autres pays d’Asie, Sumitomo Dainippon Pharma est notre partenaire stratégique pour l’Imeglimine. Au Japon, Poxel et Sumitomo Dainippon Pharma co-developpent l’Imeglimine, et dirigent ainsi le programme de phase 3, qui est financé par Sumitomo Dainippon Pharma, également responsable de la commercialisation du produit sur ce marché. En Chine, en Corée du Sud, à Taïwan et dans neuf autres pays d'Asie du Sud-Est dont l'Indonésie, le Vietnam, la Thaïlande, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Birmanie, le Cambodge et le Laos, Sumitomo Dainippon Pharma agira et pilotera seul le développement et la commercialisation de l'Imeglimine.

Voir Plus

*Decision Resources, septembre 2014

États-Unis et Europe

Les marchés américain et européen représentent une opportunité d'environ 32 milliards de dollars*. Nous avons conclu un accord de licence avec Roivant Sciences qui est notre partenaire stratégique pour les Etats Unis, l’Europe et d’autres pays qui ne sont pas couverts par l’accord conclu avec Sumitomo Dainippon Pharma. Les travaux de préparation du programme de phase III de l’Imeglimine aux Etats-Unis et en Europe sont en cours ainsi qu’un essai clinique chez les patients diabétiques de type 2 présentant une insuffisance rénale chronique modérée à sévère (3b/4).

Voir le Produit

PXL770

Le PXL770 active directement la protéine kinase activée par l'adénosine monophosphate (AMPK), une enzyme qui contrôle le métabolisme énergétique du corps. Le PXL770 agit sur une cible biologique clé dans le traitement potentiel de nombreuses maladies métaboliques chroniques, dont certaines maladies hépatiques telles que la Stéatohépatite non alcoolique (NASH).

Voir le Produit

PXL065 (DRX-065)

Le PXL065 (DRX-065) (R-pioglitazone stabilisée par substitution au deutérium), est un inhibiteur du transporteur mitochondrial du pyruvate (Mitochondrial Pyruvate Carrier – MPC) actuellement en phase I de développement. Le DRX-065 est le stéréoisomère R (isomère R unique) de la pioglitazone. La pioglitazone, un médicament approuvé pour le traitement du diabète de type 2, a démontré son efficacité dans la NASH et est actuellement le seul médicament recommandé dans les protocoles de traitement dans les cas de NASH avérés par biopsie1. Cependant, l’emploi de la pioglitazone a été restreint pour le traitement de la NASH en raison de son profil d’effets secondaires,. Le DRX-065, un candidat médicament innovant breveté, offre une nouvelle approche pour le traitement de la NASH. le DRX-065 devrait présenter un meilleur profil thérapeutique que la pioglitazone dont une meilleure efficacité et une réduction des effets secondaires.
1. J Hepatol. 2016, 64(6),1388-402; Hepatology 2018, 67, 328-357

PXL007 (EYP001)

Dans le cadre d’un accord de licence avec Enyo Pharmaceuticals, EYP001, un agoniste du FXR, a inititié un programme de phase II pour le traitement de l’hépatite B et de la NASH.

Voir le Produit

Opportunités complémentaires dans les maladies métaboliques

Les autres programmes de candidats médicaments deutérés acquis auprès de DeuteRx pourront être développés pour le traitement de maladies métaboliques rares et de spécialité.

Publications

Consultez nos publications scientifiques ainsi que nos posters et présentations.

Voir les Publications

Inscrivez-vous pour recevoir les alertes par email

Soyez le premier à recevoir les news

Enregistrez-vous aujourd'hui