Portefeuille produits

Notre objectif est d’agir significativement sur les maladies métaboliques

Poxel est une société biopharmaceutique dynamique spécialisée dans le développement de médicaments innovants pour le traitement de maladies métaboliques, notammentle diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH). Notre portefeuille de produits comporte actuellement trois candidats médicaments à un stade de développement clinique intermédiaire à avancé, ainsi que des opportunités au stade plus précoce issues de nos plateforme AMPK et plateforme de molécules de thiazolidinediones deutérées (TZD).

Diabète de type 2

L’Imeglimine, produit phare de Poxel et premier d’une nouvelle classe de médicaments,, cible le dysfonctionnement mitochondrial. Notre programme de phase III TIMES sur l’Imeglimine pour le traitement du diabète de type 2, mené en partenariat avec Sumitomo Dainippon Pharma au Japon, est désormais terminé. Nous avons aussi établi un partenariat avec Roivant Sciences pour le développement et la commercialisation de l’Imeglimine dans les pays non couverts par notre partenariat avec Sumitomo Dainippon Pharma, notamment les États-Unis et l’Europe.

NASH

Le PXL770 est un activateur direct de la protéine kinase activée par l’adénosine monophosphate (AMPK), premier de sa catégorie, évalué actuellement dans deux études de phase IIa de preuve de concept pour le traitement de la NASH. Le PXL770 pourrait aussi potentiellement traiter d’autres maladies métaboliques.

Le PXL065 (stéréoisomère R de la pioglitazone stabilisé par substitution au deutérium) est un inhibiteur du transporteur mitochondrial du pyruvate (MPC), évalué actuellement dans une étude clinique de phase II pour le traitement de la NASH.

Poxel possède d’autres programmes au stade précoce ciblant des maladies métaboliques, rares et de spécialité. La Société a l’intention de continuer sa croissance grâce à des partenariats stratégiques.

Pipeline


Click chart to enlarge.

Imeglimine

L’Imeglimine est une nouvelle entité chimique appartenant à la classe des tetrahydrotriazine et le premier candidat clinique d’une nouvelle classe thérapeutique, les glimines.. L’Imeglimine possède un mécanisme d’action unique ciblant la bioénergétique mitochondriale. Notre composé agit sur les trois principaux organes jouant un rôle clé dans la physiopathologie du diabète de type 2 : le pancréas, les muscles, et le foie. Il a démontré un bénéfice dans la réduction de la glycémie, en augmentant la sécrétion d'insuline en réponse au glucose, en améliorant la sensibilité à l'insuline et en diminuant la neoglucogenèse. Son mécanisme d’action a le potentiel de prévenir des dysfonctions cardiovasculaires, endothéliales et diastoliques, présentant ainsi un effet protecteur potentiel contre les complications micro et macro vasculaires induites par le diabète. Il présente également des effets protecteurs potentiels sur la survie et la fonction des cellules bêta du pancréatiques. Ce mécanisme d’action unique fait de l’Imeglimine un candidat de choix pour le traitement du diabète de type 2 à tous les stades de la maladie, en monothérapie ou en complément d’autres traitements hypoglycémiants.

Japon/Asie

Sumitomo Dainippon Pharma est notre partenaire stratégique pour l’Imeglimine au Japon, en Chine et dans 11 autres pays d’Asie de l’Est et du Sud Est. Au Japon, Poxel et Sumitomo Dainippon Pharma ont terminé avec succès le programme de phase III TIMES sur l’Imeglimine mené chez plus de 1 110 patients. La demande d’autorisation d’un nouveau médicament JNDA (Japanese New Drug Application) pour l’Imeglimine devrait être déposée conformément au calendrier au 3e trimestre 2020, et la commercialisation est prévue en 2021. Le programme TIMES a été financé par Sumitomo Dainippon Pharma qui commercialisera le produit sur ce marché. En Chine, en Corée du Sud, à Taiwan et dans neuf autres pays d’Asie du Sud-Est, dont l’Indonésie, le Vietnam, la Thaïlande, la Malaisie, les Philippines, Singapour, le Myanmar, le Royaume du Cambodge, et la République démocratique populaire lao, Sumitomo Dainippon Pharma sera l’unique responsable du développement et de la commercialisation de l’Imeglimine.

Informations Complémentaires

États-Unis et Europe

Nous avons conclu un accord de développement stratégique et de licence avec Roivant Sciences pour l’Imeglimine aux États-Unis, en Europe, et dans d’autres pays non couverts par l’accord conclu avec Sumitomo Dainippon Pharma. Metavant, filiale de Roivant spécialisée dans les maladies métaboliques, poursuit ses discussions avec la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis concernant le programme développement de phase III de l’Imeglimine, qui évaluera des patients atteints de diabète de type 2 et d’insuffisance rénale chronique au stade 3b/4.

Informations Complémentaires

PXL770

Le PXL770 est un activateur direct de l’AMPK, premier de sa classe. L’AMPK a un rôle de régulateur de l’énergie cellulaire, par l’activation de voies métabolique ayant une fonction clé sur le contrôle du métabolisme lipidique, l’homéostasie du glucose et l’inflammation. De par ce rôle clé, la Société considère que cibler l’AMPK offre l’opportunité de poursuivre un large éventail d’indications pour traiter des maladies métaboliques chroniques, y compris les maladies affectant le foie - comme la NASH.

Informations Complémentaires

PXL065 (DRX-065)

Le PXL065 est le stéréoisomère R de la pioglitazone stabilisé par substitution au deutérium. Bien que la pioglitazone ne soit pas autorisée par la FDA pour le traitement de la NASH, ce médicament est le plus largement étudié dans la NASH, et une étude de phase IV a montré sa capacité à « résoudre la NASH sans aggravation de la fibrose ». La pioglitazone est le seul médicament recommandé pour les patients atteints d’une NASH confirmée par biopsie par les Directives Pratiques publiées par l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases) et par l’EASL (European Association for the Study of the Liver). Toutefois, son emploi hors indication pour la NASH est restreint en raison des effets indésirables liés à l’activation des récepteurs PPARγ, tels que la prise de poids, les fractures osseuses et la rétention d’eau.

La pioglitazone est un mélange en proportion égales de deux molécules miroirs (stéréoisomères R et S) qui s’interconvertissent in vivo. Par substitution au deutérium, la Société est parvenue à stabiliser chaque stéréoisomère et à définir leurs propriétés pharmacologiques opposées. Des études in vitro montré que le PXL065 est un inhibiteur ciblant le transporteur mitochondrial du pyruvate. Des modèles animaux précliniques ont mis en évidence l’efficacité anti-inflammatoire et contre la NASH associée à la pioglitazone du PXL065, mais avec peu, voire aucun des effets secondaires associés au stéréoisomère S, tels que la prise de poids et la rétention d’eau. Sur la base des résultats précliniques et de phase I obtenus à ce jour, nous pensons que le PXL065 pourrait avoir un profil thérapeutique supérieur à celui de la pioglitazone pour la NASH.

PXL007 (EYP001)

Nous avons conclu un accord de licence avec Enyo Pharma pour notre agoniste du récepteur FXR (farnesoid X receptor). Enyo a terminé une étude de phase I et mène actuellement des études de phase II dans l’hépatite B et la NASH.

Informations Complémentaires

Autres opportunités dans le portefeuille

Des études précliniques sont en cours pour évaluer le potentiel du PXL770 et du PXL065 en association avec d’autres composés en cours de développement pour le traitement de la NASH. Par ailleurs, des études précliniques évaluent actuellement l’activation directe de la protéine kinase activée par l’adénosine monophosphate (AMPK) ainsi que notre plateforme de molécules de thiazolidinediones deutérées (TZD) dans d’autres maladies chroniques et rares et orphelines.

Publications

Accès à nos publications scientifiques, posters et présentations.

Publications

Inscrivez-vous pour recevoir les alertes par email

Soyez le premier à recevoir les actualités de Poxel

Inscrivez-vous aujourd'hui